5 façons de transformer votre trajet maison-travail en pause santé

Article rédigé par le Dr. Mikaël Reney22 septembre 2016 Catégories: Bougez mieux

Ça vous est arrivé. Assis dans votre voiture, pare-chocs à pare-chocs depuis une éternité, pianotant sur votre volant, anxieux, impatient, frustré de voir la lumière tourner rouge ou un autre véhicule vous couper soudainement. Ce n’est pas une surprise que les gens qui se rendent au travail à pied sont plus heureux.

Une étude récente de la University of East Anglia(1) indique que plus une personne passe de temps dans sa voiture pour se rendre au travail, pire est son état mental. D’autres recherches(2)  démontrent aussi que les personnes qui se déplacent de façon active physiquement ou qui utilisent le transport en commun sont en bien meilleure santé (en ce qui a trait à l’IMC et au pourcentage de graisse corporelle).

Et un avantage supplémentaire de laisser sa voiture de côté est la diminution des émissions de carbone, tout le monde y gagne! Vous vous sentirez plus heureux, vous donnerez un coup de main à l’environnement et vous augmenterez votre niveau de bien-être simplement en modifiant votre mode de transport quotidien.

Choisissez celle des cinq options suivantes qui vous conviendra le mieux pour faire le trajet jusqu’au boulot ou variez votre plaisir!

  1. Moi, mes souliers

Si vous habitez près de votre lieu de travail, faites le trajet à pied. Enfilez vos espadrilles, glissez vos chaussures de travail dans un sac à dos et profitez du sentiment de liberté du moment. Vous serez surpris à quel point votre humeur, votre énergie et votre forme physique en seront affectés positivement. Pour augmenter votre niveau de motivation, écoutez votre musique préférée en marchant. Vous aurez l’impression de redécouvrir votre voisinage.

  1. Quelques coups de pédale

Si vous habitez trop loin de votre lieu de travail pour faire la distance à pied, enfourcher votre bicyclette devient une option intéressante. Imaginez à quel point vous serez énergisé après avoir défilé dans les rues au parfum de l’air frais matinal! Rouler à vélo est bien plus agréable qu’être assis coincé dans la circulation dense de l’heure de pointe et il est même possible que vous arriviez plus rapidement au boulot! Et… qui ne voudrait pas profiter d’un entraînement ni vu ni connu?

  1. Moment de détente forcée 

Comment aider la cause environnementale tout en profitant d’un peu de temps libre puisque quelqu’un d’autre conduit? Prenez le train ou l’autobus pour vous rendre au travail. Faites le ménage dans vos courriels, passez un coup de fil, lisez un roman, faites quelques étirements légers pour dénouer les tensions formées au bureau. Puis vous pouvez aussi en profiter pour marcher jusqu’à l’arrêt d’autobus ou à la gare!

  1. À l’ère des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux ne sont pas que virtuels : réduisez votre consommation d’essence et vos coûts de stationnement grâce au covoiturage. Plutôt que de perdre la tête seul au volant, coincé dans les bouchons, vous apprécierez la conversation et la compagnie. Et pourquoi ne pas organiser un petit arrêt en groupe au gym sur le chemin du retour?

  1. Dernier recours 

Si aucune des autres options n’est possible pour vous et que vous n’avez pas le choix de prendre votre voiture, ne soyez pas inquiet, vous n’êtes pas condamné! Les livres audio et les podcasts sont des manières intéressantes d’utiliser votre temps et de remplir votre esprit d’idées et d’inspiration tout en conduisant. Si vous êtes du type anxieux, de la musique réconfortante et quelques gouttes d’huile essentielle de lavande sur vos poignets peuvent avoir des effets miraculeux sur votre humeur et votre niveau de stress. Aux feux de circulation, massez doucement votre cou et roulez vos épaules vers l’arrière pour les détendre.

Élargir vos horizons de transport peut vous permettre de trouver de la nouvelle inspiration, d’économiser de l’argent, d’aider l’environnement et de devenir plus en forme et plus heureux. Imaginez commencer et terminer chaque jour en vous sentant optimiste et énergisé! Intégrez d’abord une nouvelle stratégie au moins deux fois par semaine et augmentez graduellement. Et dès que vous ressentirez les bienfaits, vous serez accro!

 

 

  1. Martin et al. Does active commuting improve psychological wellbeing? Longitudinal evidence from eighteen waves of the British Household Panel Survey. Prev Med. (décembre 2014); 69: 296–303.
  2. Flint et al. Associations between active commuting, body fat, and body mass index: population based, cross sectional study in the United Kingdom. BMJ (août 2014); 349 : 4887

Traduction et adaptation d’un article de Laurentine Ten Boschh http://www.foodmatters.com/article/5-ways-to-get-healthy-on-your-way-to-work

Avez-vous apprécié cet article ?