Étourdissements

Nous avons presque tous déjà été étourdis, pendant quelques secondes, voire au pire quelques minutes. Mais, qu’est-ce qui se passerait si l’étourdissement restait pour des jours ou même des mois ? La situation serait beaucoup plus désagréable.

Bien entendu, un étourdissement peut être le signe d’une condition plus grave, souvent quand il est accompagné de douleurs à la poitrine, de perte de conscience ou d’autres symptômes plus inquiétant.

Mais comment régler la situation, quand l’étourdissement est le seul symptôme et que le traitement suggéré se limite à des antibiotiques pour une potentielle labyrinthite ou de la bétahistine (commercialisée sous le nom de Serc) pour traiter les vertiges ?

Bien souvent, ces médicaments peuvent aider les étourdissements, mais seulement de façon temporaire. Il faut par contre trouver la cause de ces étourdissements. Observons donc les causes probables d’étourdissements. Il existe trois parties de votre corps qui contrôlent votre équilibre : l’oreille interne, le cervelet et les articulations du cou. Ces trois parties doivent bien fonctionner pour vous donner la sensation d’être en équilibre.

L’oreille interne peut être affectée par plusieurs problèmes, le plus fréquent étant une labyrinthite, une infection de l’oreille interne. Il y a aussi la maladie de Menière (Menieres’ disease), où la sensation d’étourdissement est associée à des acouphènes, une sensation d’oreille pleine et une surdité partielle ou complète. Les symptômes reliés à l’oreille interne sont souvent regroupés sous la bannière du syndrome vestibulaire (vertiges, instabilité de la position debout, nystagmus).

Le cervelet est principalement affecté par l’alcool et les médicaments. Si vous avez d’ailleurs déjà bu trop d’alcool, vous aurez remarqué les étourdissements caractéristiques d’une intoxication à l’alcool. Certains troubles plus graves peuvent être associés à un mauvais fonctionnement du cervelet, mais il est relativement simple pour un docteur en chiropratique ou en médecine de voir si votre cervelet fonctionne bien.

Les articulations du cou peuvent être plus facilement débalancées par des accidents, chutes et traumatismes. Un désalignement des articulations du cou peut créer des étourdissements, surtout lorsque la personne affectée bouge le cou ou la tête. Il faut à ce moment vérifier l’alignement de la tête et du cou pour une subluxation de l’atlas.

Les vertiges positionnels (BPPV ou VPPB en français) peuvent êtrea aussi aidés par un alignement de l’axe de la tête et du cou. Il en est de même pour la maladie de Ménières qui peut être aidée en réalignant la tête par rapport au cou. Autant la position des articulations du cou, que la position de la tête peut venir influencer l’oreille interne et la sensation générale d’équilibre.

En résumé, les étourdissements (ou vertiges) chroniques peuvent être grandement améliorés par la chiropratique spécifique NUCCA, prinicipalement par le fait qu’elle réaligne l’axe de la tête et du cou. N’hésitez pas à visiter notre site web et à prendre rendez-vous avec nous pour un examen afin de voir si nous pouvons vous aider.

Prenez rendez-vous maintenant

Avez-vous apprécié cet article ?

Blogue Vidéos

Fibromyalgie

La fibromyalgie est un diagnostic qui frappe quand on le reçoit, surtout que bien peu ...
Voir le symptôme

Hernie discale

On entend souvent parler d’hernie discales, mais savez-vous avant tout, ce qu’est réellement une hernie ...
Voir le symptôme

Maux de tête et migraines

Les maux de tête proviennent souvent du cou La plupart des gens pensent qu’il est ...
Voir le symptôme
Succursales Centre Kiro Spécifik
Chiropraticien à Laval
Centre Kiro Spécifik
1600 boul. Saint-Martin Est,
Tour A, Suite 600
Laval, Québec H7G 4R8
Canada
Prenez rendez-vous
Chiropraticien à St-Jérôme
Point de service de Prévost
1273 boul. du Lac St-François
Prévost, Québec J0R 1T0
Canada
Prenez rendez-vous
National Upper Cervical Chiropractic Association
Ordre des chiropraticiens du Québec
Upper Cervical Research Foundation