Troubles de la mâchoire et occlusion dentaire

Quel est le lien me direz-vous entre la mâchoire, la façon dont les dents ferment ensemble (occlusion) et le haut du cou ?

En fait, leur simple proximité a une énorme influence d’un point de vue mécanique. Si la tête incline de 2 degrés vers la droite, les dents ne fermeront plus de la même façon, les articulations temporo-mendibulaires font forcer d’un côté par rapport à l’autre. Tout est une question de symétrie.

Mais, plus loin que cela encore, certains nerfs relient la région des hautes cervicales et la région de la mâchoire. Ceci se passe surtout au niveau du nerf trijumeau, le 5e nerf crânien. Le nerf trijumeau a son origine dans le noyau du trijumeau, qui part du pons (la région juste en haut des hautes cervicales) et se termine vers la 3e cervicale. L’alignement de la tête et du cou peut grandement influencer l’influx nerveux qui est véhiculé par le nerf trijumeau. Ceci peut donc changer la symétrie des muscles de la mastication (masséter, ptérygoïde latéral et médial, et le temporal), que le nerf trijumeau contrôle. En changeant la symétrie de l’influx nerveux envoyé, ceci modifie la façon dont la mâchoire s’ouvre et se ferme.

Avec les années, ceci peut faire user inégalement la surface occlusale, créer des maux de tête, des douleurs au niveau de la mâchoire, des tensions au niveau de cou, et bon nombre d’autres symptômes.

Si vous souffrez de troubles de l’articulation temporo-mendibulaire (ATM), faites vérifier l’alignement de votre colonne vertébrale et de votre tête, vous pourriez vous épargner beaucoup de souffrances…